Le monde fait face à une crise très silencieuse... le marché du bois illégal. Depuis plusieurs mois, Greenpeace travaille, enquête, agit et mobilise sur le trafic de bois.

Déjà 186486 e-mails envoyés à Ségolène Royal et ses conseillers.

L’Union européenne s'est dotée d'une réglementation spécifique sur le bois. Le 3 mars 2013, ce règlement est entré en vigueur pour lutter contre le commerce de bois illégal.
Après plus de 19 mois, ce règlement a été adapté dans le droit français, avec la loi d'avenir pour l'agriculture et la forêt, le 14 octobre 2014.
Le RBUE a donc deux ans... Mais la loi votée en France n'a toujours pas été appliquée !

Ainsi, les contrôles des opérateurs concernés par le règlement européen - comme les importateurs européens de meubles en bois - relèvent du ministère de l'Écologie, qui n'a rien mis en œuvre sur le terrain !
Depuis plus d'un an, Greenpeace a tenté à plusieurs reprises d'entrer en contact avec le ministère de l'Écologie, sans succès, il est aux abonnés absent.

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour amplifier notre voix.
Écrivez à Ségolène Royal et à ses conseillers et demandez-lui d'agir et de mettre en œuvre moyens administratifs et financiers pour faire appliquer la loi !

Revoir tout le dossier d’enquête

 
 
 
 
   
 
 

Le message que vous envoyez:

En envoyant votre message, vous recevrez des informations de la part de Greenpeace dont vous pourrez vous désabonner à tout moment.