Greenpeace Belgique

Exigeons la fin du Traité sur la Charte de l'Énergie : il est injuste et climaticide.

Le Traité sur la Charte de l'Energie (TCE) protège aujourd’hui les fournisseurs d'énergie et les entreprises qui exploitent et transportent des énergies fossiles. Ce traité leur permet de poursuivre les gouvernements pour des politiques qui nuisent à leurs activités. Par le biais de "tribunaux" privés illégaux et non transparents, les entreprises l’utilisent pour s’opposer à des mesures politiques qui protègent notre climat, notre environnement et notre santé. A titre d’exemple, l’entreprise allemande RWE poursuit actuellement le gouvernement néerlandais à hauteur de 1,4 milliard pour une loi sur le climat qui vise à fermer les centrales au charbon d'ici 2030.

Ce traité représente un frein énorme à la transition énergétique et constitue un danger réel pour notre démocratie. Plusieurs pays ont d’ores et déjà reporté ou annulé d’essentielles mesures de politique climatique par peur de devoir payer des dommages et intérêts qui peuvent atteindre des milliards d’euros.

A l’instar de l'Italie, de la France, de l'Espagne, de la Pologne, des Pays-Bas et bientôt de l'Allemagne, la Belgique devrait sortir du TCE.

Avec cette pétition, nous demandons à nos gouvernements de :

  • Sortir du Traité sur la Charte de l'Energie
  • Conclure un accord avec les autres pays de l’UE qui en sont sortis pour supprimer la clause qui permet aux entreprises d'intenter des poursuites pendant 20 ans supplémentaires.

Les entreprises qui extraient et exploitent du pétrole, du charbon et du gaz font des profits gigantesques, au détriment direct de la planète et des citoyen·nes. Injuste et anti-démocratique, le Traité sur la Charte de l'Energie leur octroie une protection et un pouvoir illégitimes.

Peut-on compter sur votre signature pour demander à nos politiques d’y mettre fin?

Signez aujourd'hui pour demander à nos gouvernements de sortir du Traité sur la Charte de l'Energie

 

*champ requis conformément à notre Notice vie privée.
Cette page est sécurisée. Greenpeace protège vos informations personnelles et ne les partage pas avec des tiers à des fins commerciales. En soumettant le formulaire, vous reconnaissez notre Notice de vie privée et les conditions générales.