Rejoignez la résistance

Les pipelines de sables bitumineux piétinent les droits des communautés autochtones, menacent d'empoisonner nos cours d'eau et contribuent à l'aggravation des changements climatiques.

Signez notre manifeste afin de montrer votre soutien aux Premières Nations et aux communautés qui s'opposent à la construction et au financement des pipelines de sables bitumineux.

L'eau ou les pipelines, à nous de choisir !

Greenpeace Canada respectera votre vie privée et vous tiendra informé(e) des mises à jour de ses campagnes. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

Les Défenseurs

Plus de 150 tribus et Premières Nations à travers l'Amérique du Nord s'opposent à l'expansion des sables bitumineux de l'Alberta et à leur transport par pipelines, trains et navires pétroliers en raison des menaces que cela pose pour le territoire et les cours d'eau.

Des participants du mouvement Reject and Protect manifestant contre le pipeline Keystone XL.

Kanauhus Manuel, Nation Secwepemc, Colombie Britannique

Jo Wolf Clan, Protectrice du territoire, Warrior Alliance, Territoire Anishnaabe.

Les Pipelines

Trois compagnies planifient la construction ou l'expansion de pipelines de sables bitumineux à travers l'Amérique du Nord.

Le Rôle des Banques

25 banques à travers le monde fournissent la majeure partie du financement de ces trois projets de pipelines de sables bitumineux. En finançant ces projets destructeurs, ces institutions se rendent complices de la violation des droits des Autochtones et des menaces envers le territoire, l'eau et le climat. Nous devons mettre un terme à ces financements.

Quels sont les dangers ?

Le pipeline de Kinder Morgan pourrait mener la population d'épaulards résidents du Sud à l'extinction.

Ces trois compagnies de pipelines et leurs filliales sont responsables d'un déversement par semaine sur le territoire des États-Unis depuis 2010.

La construction de ces pipelines de sables bitumineux pose trop de risques.