Premier Ministre Trudeau:
protégez les orques
 

Le premier bébé à naître en trois ans dans cette population menacée d’orques résidentes du sud est mort peu de temps après. Le coeur brisé, sa mère et les autres membres du groupe ont transporté le corps sans vie du petit pendant 17 jours.

Cette situation est déchirante, et le groupe n’est pas hors d’affaire. Ils ne sont plus que 74 épaulards résidents du sud. Les ressources en nourriture s’amenuisent, le bruit dû au trafic maritime s’accroît, le climat change… et de nombreux membres du groupe, déjà décharnés, ont peine à survivre.

Le pipeline que le gouvernement de Justin Trudeau veut acheter pourrait aggraver cette situation déjà critique: la nourriture des épaulards se ferait encore plus rare, et 400 pétroliers supplémentaires navigueraient dans l’habitat critique des cétacés. Ceci est inacceptable.

Protéger ces créatures marines en danger est une responsabilité fédérale.

Dites à Justin Trudeau qu’il doit agir maintenant pour protéger ces orques.

Justin Trudeau: entendez-vous cette mère pleurer? Sauvez les orques.

Étape 1 : Vos informations

Greenpeace Canada respectera votre vie privée et vous tiendra informé(e) des mises à jour de ses campagnes. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

* Champs obligatoires