<p><img src="https://greenpeacefr.innocraft.cloud/piwik.php?idsite=1&amp;rec=1" style="border:0;" alt="">

Marseille suffoque :
de l'air !

Les habitant.e.s de Marseille et de ses environs respirent encore un air trop pollué, dangereux pour leur santé. Les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes, mais aussi celles et ceux qui font du sport en ville, en sont les premières victimes. La pollution de l’air est une urgence sanitaire.

Marseille fait partie des zones pour lesquelles la France a été renvoyée devant la Cour de justice européenne pour dépassement des limites légales de dioxyde d’azote (NO2). Bien que la pollution de l’air soit un phénomène multifactoriel dans lequel le transport maritime joue un rôle important, il ne faut pas minimiser pour autant le poids du transport routier : c’est le secteur le plus émetteur d’oxydes d’azote à l’échelle de la ville et du territoire “Marseille Provence”.

Pour mieux respirer, nous avons donc notamment besoin de réduire le trafic routier. Les rues doivent être libérées progressivement des gaz d’échappement des voitures et des camions, diesel puis essence. La réflexion en cours sur la mise en place d'une zone à faibles émissions (ZFE) doit être l'occasion de fixer un cap clair de sortie des véhicules polluants, à la hauteur des enjeux.

Vous pouvez agir en interpellant le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, et la présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, en remplissant le formulaire suivant puis en cliquant sur “Envoyer”. Déjà 0 messages envoyés !

* Ces champs sont obligatoires.

Vous pouvez personnaliser ce message en le signant, si vous le souhaitez.

M
Jean-Claude
Gaudin
Mairie de Marseille
Mme
Martine
Vassal
AMP Métropole

En cliquant sur "Envoyer", vous acceptez de recevoir des communications et des formes d'engagement de la part de Greenpeace via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles. Elles ne seront ni vendues ni échangées conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment, voir notre page "Droit des Personnes".

Pour ne laisser personne le carreau, cela suppose évidemment de mettre le paquet sur le déploiement des alternatives et de transports en commun performants et accessibles, dans toute la métropole : un véritable réseau ferroviaire métropolitain, un meilleur réseau de bus, des pistes cyclables, des zones piétonnes, des aides aux ménages modestes et aux professionnels qui en ont besoin pour changer de mode de transport, etc.

Cela passe également par l’abandon des projets routiers comme le Boulevard urbain sud, qui s’inscrivent dans un modèle de mobilité dépassé.

Pour aller plus loin

 

Rejoindre le groupe local de Greenpeace Marseille

Les militant.e.s du groupe local de Greenpeace Marseille sont particulièrement actif.ve.s pour lutter contre la pollution de l’air dans la région. Activité de sensibilisation, interpellation des élu.e.s, information du public… Si vous voulez vous engager sur le terrain, vous trouverez les informations nécessaires pour contacter les militant.e.s en cliquant ici.

Interpeller les élu.e.s sur Twitter

Jean-Claude Gaudin et Martine Vassal, respectivement maire de Marseille et présidente de la métropole Aix - Marseille - Provence, sont aussi sur Twitter. Si vous avez un compte Twitter, c’est un moyen supplémentaire de leur faire parvenir vos demandes. N’oubliez pas d’utiliser le hashtag #OnVeutRespirer.

 Compte Twitter de Jean-Claude Gaudin

 Compte Twitter de Martine Vassal

Le collectif Alternatives Territoriales Métropole AMP

Le collectif Alternatives Territoriales Métropole AMP a été initié par Alternatiba Marseille et est composé de citoyen.ne.s et d’associations mobilisé.e.s pour l’environnement. Il vient de publier un livret de propositions pour contribuer à l’élaboration du Plan climat air énergie de la métropole, qui propose notamment un ensemble de mesures sur les enjeux de mobilité et que vous pouvez soutenir ici.

Vélo en ville et RamDam

Ces deux associations travaillent à développer l’usage du vélo dans la ville de Marseille et dans la métropole. Pour plus d’informations, rendez-vous ici et .

Mais aussi :

Signer la pétition