STOP au glyphosate

Le glyphosate, ingrédient principal du Roundup de Monsanto, est l’herbicide le plus utilisé en Europe. Des traces de cette substance nocive ont été détectées dans l’alimentation, les boissons et même dans l'urine humaine. Les dirigeants européens ont la possibilité d’agir AUJOURD’HUI et de protéger la population et l’environnement.

Inscrivez-vous (étape 1) et rejoignez l'initiative citoyenne européenne (étape 2) pour stopper le glyphosate.

Etape 1 sur 2

Pour des raisons juridiques, la signature de la pétition se fait en deux étapes :

  1. Inscrivez-vous sur le site de Greenpeace pour recevoir les dernières nouvelles par e-mail et rester informé sur le glyphosate et nos autres campagnes.
  2. Signez officiellement à la page suivante. Chaque pays définit les informations obligatoires et les utilise pour valider votre signature.

Pour qu’une signature soit comptabilisée dans le cadre d’une initiative citoyenne européenne, vous devez fournir lors de la deuxième étape quelques informations supplémentaires par rapport à une pétition classique, notamment le numéro de carte d'identité. Les champs d’information requis ne sont pas décidés par Greenpeace mais par le Ministère de l'intérieur, qui est en charge de collecter les signatures françaises avant transmission à la Commission européenne. Les informations supplémentaires demandées constituent donc une obligation légale pour que votre signature soit considérée comme valable. Aucune des données de cette deuxième étape ne seront conservées ou utilisées.


Nous demandons à la Commission européenne de proposer aux États membres une interdiction du glyphosate, de réformer la procédure d’approbation des pesticides et de fixer à l’échelle de l’UE des objectifs obligatoires de réduction de l’utilisation des pesticides.

Principaux objectifs

  • interdire les herbicides à base de glyphosate, dès lors que des liens ont été établis entre une exposition à ceux-ci et l’apparition de cancers chez l’homme et que l’utilisation de ces produits a provoqué des dégradations des écosystèmes;
  • faire en sorte que l’évaluation scientifique des pesticides aux fins d’une approbation par les autorités de régulation de l’UE s’appuie uniquement sur des études ayant été publiées, commandées par les autorités publiques compétentes et non par l’industrie des pesticides;
  • fixer à l’échelle de l’UE des objectifs obligatoires de réduction de l’utilisation des pesticides en vue de parvenir à un avenir exempt de pesticides.

Pourquoi est-ce si important ?

Les preuves scientifiques de la dangerosité du glyphosate sont de plus en plus nombreuses. Lorsqu’un fermier pulvérise du glyphosate sur ses cultures, le produit chimique pénètre dans le sol, pollue les eaux et contamine les récoltes. On le retrouve ensuite dans nos aliments, dans l’eau que nous buvons, et finalement dans notre organisme.

Monsanto, Syngenta et les autres producteurs de pesticides exercent une pression considérable sur le gouvernement afin de protéger leur poule aux œufs d’or. Assurons-nous que nos représentants politiques leur tiennent tête et fassent passer notre santé et l’environnement avant les profits de l’agro-industrie.

Cependant, le glyphosate ne représente que le sommet de l’iceberg. À terme, nous devons progressivement débarrasser le monde de tous les pesticides chimiques. En la matière, les hommes politiques européens doivent prendre des décisions basées sur des données scientifiques reconnues et fiables. Pour protéger les agriculteurs, les consommateurs et l’environnement, ils doivent promulguer des politiques visant à réduire l’utilisation de pesticides et à promouvoir une agriculture respectueuse de l’environnement (des solutions écologiques existent !).

Une occasion unique de changer les choses est à portée de main. En 2017, l’Union européenne décidera d’autoriser ou non l’utilisation du glyphosate pour les 15 prochaines années. Soyons clairs avec nos représentants : nous ne voulons pas de ce produit chimique dans nos parcs, nos maisons, nos champs et nos aliments.

Stop au glyphosate. Signez la pétition

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

Vos données resteront strictement confidentielles et ne seront ni vendues ni échangées. Des informations sur cette campagne ainsi que d’autres actualités Greenpeace vous seront envoyées. D’autres formes d’engagement vous seront éventuellement proposées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.