Demandez aux maisons d’édition de défendre la liberté d’expression et les forêts !

Les forêts sont les poumons de notre planète. Elles abritent une biodiversité exceptionnelle, dont des espèces menacées, et de nombreuses communautés autochtones y vivent.

Depuis des années, Greenpeace fait campagne pour que les entreprises d’exploitation forestière adoptent des pratiques plus durables – et de nombreuses entreprises nous ont d’ores et déjà écoutés ! Mais au Canada, Produits forestiers Résolu fait la sourde oreille. Plutôt que d’abandonner ses méthodes destructrices, cette entreprise tente de nous réduire au silence par des attaques en justice sans fondement et en nous réclamant des millions de dollars de dommages-intérêts.

Les forêts doivent être protégées. Greenpeace ne se taira pas !

Aujourd’hui, nous demandons au secteur de l’édition de nous aider. La liberté d’expression est le cœur de métier des maisons d’édition comme Penguin Random House, HarperCollins, Simon & Schuster ou encore Hachette. Pourtant ces éditeurs se fournissent en papier auprès de Résolu…

Avec nous, encouragez les maisons d’édition à défendre la liberté d’expression, à respecter les promesses qu’elles ont faites en matière de respect de l’environnement et à envoyer un message fort et déterminé à Résolu.

Demandez aux maisons d’édition Hachette, Penguin Random House, HarperCollins et Simon & Schuster de défendre la liberté d’expression et les forêts.

Tous les champs marqués d'une étoile * sont obligatoires.

Vos données resteront confidentielles, ne seront ni vendues ni échangées. Des informations sur cette campagne et sur Greenpeace vous seront envoyées. D’autres formes d’engagement peuvent vous être proposées. La désinscription est possible à tout moment.